Fondation Hôpital Saint-Joseph

Accueil / Fondation / Presse /

28 septembre 2022

Octobre Rose – Dépister le plus tôt possible et accompagner au mieux les patientes traitées d’un cancer du sein

Lundi 3 octobre 2022 : Forum dédié à l’information sur le cancer du sein et le dépistage précoce à l’Hôpital Paris Saint-Joseph.

Cette année, l’équipe du Centre du sein de l’Hôpital Paris Saint-Joseph se mobilise à nouveau autour du mois de sensibilisation Octobre Rose et vous propose un événement ayant pour but d’informer le public sur l’offre de soins et l’accompagnement proposé pour se reconstruire après un cancer du sein.

Les différents experts du Centre du Sein se coordonnent pour proposer un suivi médical adapté et centré sur les besoins de leurs patient(e)s qui permet de mieux vivre le traitement et ses suites. En lien avec la médecine de ville, nos experts ont à cœur d’intégrer les patient(e)s partenaires dans le parcours de soin.

Les équipes de l’Hôpital Paris Saint-Joseph s’investissent au quotidien pour mettre en œuvre de nouvelles méthodes de traitement des cancers avancés avec des progrès thérapeutiques qui augmentent le taux de guérison et la qualité de vie dans l’après cancer. Pour cela, ils proposent des thérapies ciblées pour tous les cancers au travers d’innovations pour le confort et le bien-être des patientes :

  • Première à l’Hôpital Paris Saint-Joseph : une procédure non invasive pour le traitement des cancers à bas risques (dans des cas ciblés) : la cryo-chirurgie. Cela consiste à insérer au sein de la tumeur une aiguille, dont la partie distale va ensuite être refroidie pour créer un glaçon qui englobera la tumeur, permettant ainsi sa destruction. Cette technique novatrice nouvellement pratiquée par les équipes de l’Hôpital Paris Saint-Joseph est : rapide (moins d’une heure), peu invasive (ne laisse qu’une cicatrice millimétrique), et peut être réalisée sous simple anesthésie locale, permettant à la patiente de quitter l’hôpital directement après l’intervention.
  • Un nouveau parcours préopératoire : à ce jour, l’ablation totale du sein (mastectomie) concerne encore 20 % des patientes. Pour leur bien-être, les équipes de l’Hôpital Paris Saint-Joseph s’attellent à créer une meilleure prise en charge. Pour cela, les patientes pour qui une ablation du sein est nécessaire, bénéficient d’ores et déjà d’un parcours préopératoire intégrant les infirmières, les kinésithérapeutes, les psycho-oncologues et les chirurgiens plasticiens de l’hôpital. Une reconstruction du sein leur est proposée dans le même temps opératoire dans la majorité des cas.
  • Des techniques oncoplastiques pour prévenir les séquelles : cela consiste en un ensemble de techniques chirurgicales qui permettent de retirer des lésions plus volumineuses en limitant le risque de déformation du sein. Elles peuvent permettre d’éviter une mastectomie totale.
  • Des équipements performants pour mieux dépister : le centre est doté d’un mammographe numérique (avec une durée de compression limité à 9 secondes). Plusieurs examens de dépistage tels que l’échographie, la mammographie et la biopsie sont dispensés par des radio-sénologues.
  • Un bilan après le traitement du cancer : proposé à toutes nos patientes environ deux mois après la fin du traitement. Ce bilan permet de dépister et traiter précocement les séquelles psycho-somatiques et sociales. Selon les recommandations de l’Institut du Cancer (InCa), chaque patiente reçoit un calendrier de surveillance adapté à son cas. Ce bilan se déroule sur une demi-journée avec une gynéco-oncologue, une infirmière et une kinésithérapeute.

L’ouverture des activités de l’hôpital aux soignants de ville est une priorité pour redonner à chaque patient(e) son autonomie. Des alliances ont été établies avec les kinésithérapeutes de ville : le Réseau des kinés du sein et l’AKTL (Association française des masseurs-kinésithérapeutes pour la recherche et le traitement des atteintes lympho-veineuses), permettant de trouver des kinésithérapeutes impliqués dans la préparation à la chirurgie du sein et la rééducation après chirurgie du sein. Un partenariat a également été mis en place avec l’association Rosa Mouv pour l’activité physique adaptée, initiée dès les débuts du traitement ou encore avec l’association Vent Bleu qui accompagnent les patientes pour la reprise au travail, qui fait partie intégrante de la qualité de vie dans cet après cancer.
Les associations de patientes tels que Rose Up, mon réseau cancer du sein, et aussi La ligue contre le cancer, assurent un soutien indispensable pour les patientes qui le souhaitent.

Pour en savoir plus, retrouvez nos experts aux côtés de leurs associations partenaires dans le hall de l’Hôpital Paris Saint-Joseph
Lundi 3 Octobre 2022 de 10h à 16h !

Aller au contenu principal