20 mars 2022

Elles nous ont adressé ce message, résumé de leur 5ème semaine de stage en pédiatrie .

« Nos soins cette semaine ont consisté à poser des cathéters, effectuer les injections et changer les bases.

Nous avons été vite acceptées par les enfants car lorsque l’on arrivait dans leur service, ils couraient vers nous avec leurs jouets. Ils étaient prêt à s’amuser avec nous dès que nous avions terminé nos tâches !

Lorsque le travail manquait dans ce service nous sommes allées souvent en maternité voir les nouveaux nés et nous avons eu la chance d’assister à un autre accouchement. Ce dernier a été un peu plus difficile émotionnellement car il y a eu quelques complications telles que épisiotomie à vif sans anesthésie et hémorragie pour la maman et dystocie des épaules pour bébé. Pour la première fois, nous avons vu l’utilisation de ventouses en métal (le crâne de l’enfant était donc légèrement déformé).

Nous avons aussi effectué une journée, à la demande du directeur, en salle de vaccination COVID au sein de l’hôpital. Cela nous a permis de découvrir le programme vaccinal Cambodgien et leurs techniques. A savoir que depuis notre arrivée, notre statut vaccinal intéresse beaucoup les patients et le personnel. Le matériel nécessaire nous a été fourni et hop, nous voilà en train de vacciner les enfants du village et quelques parents. »

Les parents ont donné leur autorisation pour la publication de ces très belles photos de leurs enfants.

9 mars 2022

4eme semaine de stage : service des urgences  et réanimation.

La découverte d’une autre culture, la confrontation à des ressources et des techniques de soin différentes, la prise d’autonomie et l’esprit d’équipe : autant de sources d’apprentissage que nous promouvons dans ces mobilités internationales, axe majeur de notre projet pédagogique. Nous sommes ravis et fiers de vous et …un peu envieux

« Le service dispose d’environ 15 lits.
Le médecin nous a expliqué le fonctionnement du service avec les différentes pathologies de chaque patient lors de la visite médicale.
Nous avons bien été accueillies par les 2 infirmiers du service en plus de notre tuteur de stage. Avec d’autres stagiaires cambodgiens, nous avons préparé des injections pour ensuite les administrer aux patients.
Nous en avons aussi profité pour montrer aux stagiaires comment réaliser correctement un lyophilisat d’antibiotique.
En plus des traitements, on a réalisé les missions infirmières basiques : prise des paramètres vitaux, pose et surveillance de perfusion, ECG. Ici, les ECG sont à ventouses à la place des électrodes que nous avons l’habitude de voir en France.
Durant cette semaine, nous avons pu ainsi voir de plus près comment s’organise le service des urgences.
Le service dispose d’un chariot d’urgence avec les traitements que l’on trouve en France (adrénaline, dopamine, furosemide …) ainsi que des BAVU, des sondes d’intubation ou de trachéotomie et du matériel de soins pour des injections.
Nous avons remarqué que ce chariot est rarement remis à jour compte tenu des dates de péremptions des médicaments largement dépassées. Ce qui peut s’expliquer par le manque de moyens financiers de l’hôpital.
Concernant les pathologies, nous avons été confrontés à de nombreux cas : pneumonie avec dyspnée sévère, alcoolisme, hémorragie vaginale, morsure de serpent, insuffisance cardiaque…
Les conditions sont assez rudimentaires, notamment pour les transferts des patients. En effet, les familles des patients se chargent de les porter pour les déplacer sur le brancard faute de ne pas avoir le matériel adapté.
L’infirmier fait office de brancardier.
Avant d’être accueillis aux urgences, les patients doivent se soumettre à un test antigénique
. »

14 février 2022

Des nouvelles des 4 étudiantes en soins infirmiers de la promotion 2019-22 en mobilité internationale au Cambodge pour leur stage de semestre 6 temps 1. Nous sommes fiers et ravis de suivre leurs apprentissages et leur ouverture sur une autre culture.

Bonsoir ! Ici tout ce passe bien. La semaine dernière nous étions en chirurgie ou nous avons effectué des réfections de pansements, du pliage de compresse pour le bloc opératoire, des injections de IM et IV. Nous avons pu assister à une césarienne (c’était trop bien, la première petite fille venue au monde avec nous 😍) et une hernie. Le chirurgien parlait français (il est venu en France en tant qu’interne l’année dernière) donc il nous a bien expliqué les interventions et nous avons pu discuter des différentes pratiques (on a presque toutes déjà assisté à une intervention). On a vraiment bien aimé. Puis lorsqu’il n’y avait plus de soins ni de surveillance en chirurgie nous sommes allées en pédiatrie. Nous nous sommes perdus parmi les enfants et les nouveau-nés.

La semaine s’est finie par un week-end dans la province de Mondulkiri, nous avons fait deux treks, un pour voir 4 éléphants et l’autre pour découvrir la jungle et une cascade.

Le jour suivant nous sommes allées découvrir deux autres cascades mais tout ne s’est pas passé comme prévu : la voiture a rendu l’âme et nous avons fini par faire 50km en tuk tuk sur des chemins de terre sinueux 😅. Mais au final tout s’est bien passé, nous sommes encore en un seul morceau.

Nous venons de commencer notre nouvelle semaine, cette fois en maternité. Nous vous en dirons plus à la fin de celle-ci😁

4 février 2022

3 étudiantes en soins infirmiers [Promotion 2019-22] donnent des nouvelles de leur stage S6T1 au Cambodge !  Elles développent leur capacité d’adaptation, l’ouverture à l’autre, acquièrent des  apprentissages et de nouvelles compétences. Parfaitement en phase avec les objectifs de cet axe prioritaire du projet d’établissement de l’IFSI.

Bonjour ! Nous sommes bien arrivées au Cambodge où nous avons été accueillies chaleureusement par notre responsable, ainsi que notre traducteur franco cambodgien et le directeur de l’hôpital. Nous sommes en immersion dans cette nouvelle culture au sein d’une petite ville de province. Nous découvrons chaque jour de nouvelles façons de soigner les patients avec du matériel différent de ce que nous connaissons, c’est très intéressant. Cette semaine nous avons intégré l’équipe de médecine générale, et nous tournerons sur les 4 autres services au fil du stage : gynécologie, pédiatrie, chirurgie, urgences/réanimation.

Pour ceux qui ont Instagram vous pouvez suivre nos aventures sur le compte road_to_cambodge où nous parlons de nos activités quotidiennes.

24 janvier 2022

Les promotions 2022 des Formations Aides-Soignantes (82) et Auxiliaires de Puériculture (43) ont effectué leurs rentrées le 3 janvier 2022 dans les Instituts de Formation paramédicale du Groupe Hospitalier Paris Saint-Joseph sous le référentiel du 10-6-2021.

Prochains départs en stage les 28 février (IFAS) et 21 mars (IFAP). Les rôles des terrains, tuteurs, outils, modalités d’encadrement et d’évaluation, ont évolué avec ce nouveau référentiel.

Nous l’avions anticipé en proposant ce webinair le 30 novembre 2021 à nos terrains de stage partenaires . Ici la version filmée.

https://youtu.be/9R-MBaPgkQc

17 janvier 2022

Nous avons accueilli 177 candidats aux formations d’Aide-Soignante, Auxiliaire de Puériculture et Infirmier le 15 janvier à la journée Portes Ouvertes des Instituts de Formation paramédicale du Groupe Hospitalier Paris Saint-Joseph.

Une belle journée d’échanges sous un soleil hivernal !

Merci aux équipes pédagogiques et administratives, aux étudiants et élèves de leur accueil, de leurs sourires et de leur dynamisme.  Ils sont les ambassadeurs des Instituts.

Aller au contenu principal